Convention de collaboration entre vétérinaires spécialisés à intervenir en cas de secours ou de catastrophe et le Gouverneur du Brabant wallon

👇Communiqué du 24 mai 2022 – photos – contacts👇

Ces praticiens ont tous suivi une formation VUSC (Vétérinaires Urgentistes en Secours et Catastrophe) au sein de la Faculté de Médecine Vétérinaire de l’Université de Liège (ULiège). L’objet de cette convention est d’accréditer ces vétérinaires, afin de pouvoir les mobiliser en cas de déclenchement d’une phase communale ou provinciale du Plan Général d’Urgence et d’Intervention (appelé anciennement « Plan Catastrophe »).

Des citoyens co-acteurs de la sécurité de tous

Depuis sa nomination en 2015, le gouverneur du Brabant wallon a conclu plusieurs conventions avec des associations de citoyens, dont l’activité est susceptible de pouvoir être utile aux autorités en cas de situation d’exception (comme ce fut, par exemple le cas pour la pandémie de Covid-19 ou les inondations de juillet 2021).

Cette volonté d’inclure le citoyen en tant que co-acteur de la sécurité a conduit à des partenariats avec des associations telles que VISOV, MétéoBelgique, Telecom4Live, l’UBA… et plusieurs groupes locaux, qui ont pu être activés utilement à diverses reprises. [1]

Ce mardi 24 mai 2022, une nouvelle initiative s’est concrétisée par une signature avec les VUSC, représentés par son fondateur vétérinaire, le Pr. Hugues Guyot, à l’Hôtel du Gouverneur du Brabant wallon, Gilles Mahieu, à Wavre : Notre priorité reste bien entendule secours des personnes. Mais lors de déclenchements de plans d’urgence, j’ai eu aussi l’occasion de constater que des problèmes liés à la médecine vétérinaire pouvaient se présenter sur le terrain, explique le Gouverneur. Nous avions, par exemple, vécu l’incendie d’une ferme dans une de nos communes, où plusieurs vaches étaient intoxiquées, d’autres effrayées, d’autres brûlées et d’autres malheureusement, décédées. Pour ces dernières, s’ajoutait la difficulté que les carcasses étaient imprégnées de fumées contenant des particules d’amiante.

[1] Des météorologues en cas de tempêtes, des radioamateurs en cas de panne de réseaux de télécommunication, des ONG ayant fourni du matériel IT aux centres de testing Covid-19, des associations ayant fourni des bottes hautes et des embarcations aux pompiers pendant les inondations, etc.

Les services ont mis beaucoup de temps et d’efforts pour résoudre l’ensemble de ces problèmes, là où une expertise et un soutien logistique vétérinaires auraient pu nous être d’un grand secours, ajoute Gilles Mahieu.

L’exemple plus récent des inondations de juillet 2021 à Liège nous a également montré à quel point le renfort d’équipes de vétérinaires-urgentistes, formés et entraînés pour ce type d’interventions, a pu faire une différence en termes d’efficacité.

Outre le sauvetage de bétail, d’animaux de compagnie et de gibier, les VUSC ont également assuré les soins aux chiens sauveteurs des différentes disciplines d’urgence (policiers, secouristes, pompiers…), ce qui a permis à ces animaux de travailler plus longtemps et dans de meilleures conditions de repos et d’hydratation. Enfin, les VUSC se sont chargés de la supervision de l’évacuation de certaines carcasses problématiques, au grand soulagement des riverains, explique le gouverneur.

Des vétérinaires spécialisés en secours et catastrophes

C’est en Brabant wallon, il y a déjà plus de dix ans, que deux amis passionnés par le sauvetage animalier, Hugues Guyot (vétérinaire) et Thomas Degand (vétérinaire et pompier) ont conçu un projet visant à créer une formation universitaire destinée aux vétérinaires amenés à devoir intervenir aux côtés des services d’urgence. L’idée première étant d’avoir des vétérinaires intégrés aux services d’incendie, comme cela existe chez nos voisins français.

Nous avions décidé de concevoir des formations en ce sens avec mon ami vétérinaire et pompier à Wavre, Thomas Degand, explique le Professeur Hugues Guyot, de la Faculté de Médecine Vétérinaire de l’Université de Liège. Certaines formations avaient déjà été mises sur pied, et plusieurs interventions déjà effectuées au sein de différentes Zones de Secours, avec un certain succès. Mais la disparition inopinée de Thomas en Mai 2020 avait fortement ébranlé le projet. C’est notamment en sa mémoire que nous avons décidé de le continuer, et c’est pour cette raison que nous sommes émus aujourd’hui d’être en Brabant wallon pour signer ce premier accord de collaboration au niveau de la Belgique, nous confie encore le Pr. Guyot. Nous sommes bien entendu prêts à étendre ce type de partenariats.

Aujourd’hui, la préparation de la 3ème promotion de vétérinaires VUSC, qui se donnera début 2023, est en chantier à la Faculté de Médecine Vétérinaire de Liège, avec des enseignants spécialisés belges, français, allemands et anglo-saxons, qui saluent tous le très haut niveau d’expertise que revêt cette formation. Après de riches et nombreux échanges, le modèle de convention signé ce mardi a par ailleurs été pleinement validé par le Conseil Régional de l’Ordre des Médecins Vétérinaires d’expression francophone.

Les deux premières promotions VUSC ont été diplômées en 2020 et 2021. Ces praticiens sont désormais prêts à assister les services de secours lors d’opérations difficiles ou hors-normes.

Cette première en Belgique s’inscrit dans un cadre nettement plus large, visant à développer dans le futur d’autres types de collaborations avec les disciplines d’urgence, autorités et partenaires intéressés, tel que’un rôle de garde 24h/24 pour des interventions vétérinaires hors-normes qui seraient demandées par des centrales d’urgence 112 et 101 ou les communes, la création de formations spécifiques à l’usage des écoles du feu et de police ou d’autres services encore plus spécifiques.

ℹ️ Contact

VUSC

Co-fondateur et responsable – Pr. Hugues Guyot – hugues.guyot@uliege.be

Services du Gouverneur du Brabant wallon

Responsable communication – nathalie.vandeput@gouverneurbw.be

Suivi du projet VUSC – marc.lerchs@gouverneurbw.be

Suivez le projet #VUSC également sur les réseaux sociaux !


Dernières actualités :

Agenda 2023 des rencontres citoyennes

Agenda 2023 des rencontres citoyennes

Connaissez-vous les risques potentiels sur votre commune et en #brabantwallon? Seriez-vous prêt.e à réagir si une situation d’urgence se passait dans votre quartier ? Coup d’oeil sur l’agenda 2023 des rencontres citoyennes !

lire plus
16 mars 2023 – Rencontre citoyenne à Tubize

16 mars 2023 – Rencontre citoyenne à Tubize

Inondations, tempête, accident chimique, attentats… Quels sont les risques à Tubize ? Quel est le rôle des services de secours et des autorités ? Quels sont les réflexes à adopter ? Comment améliorer ma sécurité et celle de mon entourage lors d’une situation d’urgence...

lire plus
Beau succès à Braine-l’Alleud ce 20/09 !

Beau succès à Braine-l’Alleud ce 20/09 !

rencontres citoyennes Après Genappe, C'était à Braine-l'Alleud que nous poursuivons mercredi soir le tour des rencontres citoyennes en Brabant wallon. Nous sommes ravis de constater l'intérêt des habitants, venus nombreux, pour la gestion des situations d'urgence et...

lire plus
Bw response à la rencontre des habitant.es de Genappe

Bw response à la rencontre des habitant.es de Genappe

Les rencontres citoyennes se poursuivent Nous étions ce jeudi 14 septembre à Genappe pour rencontrer les habitant.es afin de les sensibilier aux risques potentiels en Brabant wallon et ailleurs. C'était l'occasion de revenir sur l'épisode de fortes pluies survenu fin...

lire plus